Image

theo_gravouil_finale2022

Le tournoi féminin Engie open de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor) vient de se terminer, mercredi 16 février 2022. Après une finale disputée, Théo Gravouil s’impose face à la 17e joueuse française, Margot Yerolymos.

Le tournoi a retrouvé toutes ses couleurs. Après l’interruption due au Covid, la 18e édition du tournoi féminin Engie open de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor) a tenu toutes ses promesses. Mercredi 16 février 2022 au soir, les spectateurs, venus en nombre, ont vibré lors de la finale, applaudissant les échanges de qualité entre deux joueuses talentueuses, Théo Gravouil (-15) opposée à la tête de série numéro 1, Margot Yerolymos (17e joueuse française).

Le tournoi a retrouvé toutes ses couleurs. Après l’interruption due au Covid, la 18e édition du tournoi féminin Engie open de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor) a tenu toutes ses promesses. Mercredi 16 février 2022 au soir, les spectateurs, venus en nombre, ont vibré lors de la finale, applaudissant les échanges de qualité entre deux joueuses talentueuses, Théo Gravouil (-15) opposée à la tête de série numéro 1, Margot Yerolymos (17e joueuse française).

« Un accueil formidable »

Déjouant les pronostics, Théo Gravouil a conclu brillamment son tournoi de Perros-Guirec en battant son adversaire, sur le score de 6/2 4/6 et 6/0. Elle confirme ainsi sa forme, après avoir gagné les tours précédents contre des joueuses mieux classées qu’elle.

Pour la jeune femme de 23 ans : « Ç a ne veut rien dire, -15 aujourd’hui, j’ai été numérotée par le passé. Je viens de gagner le tournoi de Grandvillars (Territoire de Belfort), dimanche 6 février. » Margot Yerolymos, de son côté, faisait contre mauvaise fortune, bon cœur : « C’est la première fois que je viens à Perros-Guirec, l’accueil est formidable, je remercie l’Agapa hôtel et Valérie, qui m’a emmenée aux matchs, je reviendrai. » Les jeunes femmes vont enchaîner les tournois.

Rendez-vous l’année prochaine

Les organisateurs ont manifesté leur satisfaction lors de la remise des prix, à l’issue de la finale. Le codirecteur du tournoi, Philippe Labrot, remerciait chaleureusement « les nombreux contributeurs, qui ont fait la réussite du tournoi : les bénévoles (dont les voituriers), les juges arbitres, les services techniques, les partenaires, les quatorze ramasseurs de balles et, bien sûr, les joueuses, qui ont disputé des matchs accrochés, retrouvant le plaisir de jouer. Rendez-vous l’an prochain pour une 19e édition, nous fêterons aussi les quarante ans du club. »

OF_logo