Image

Open Engie. Victoire d’Audrey Albie

La quatorzième édition de l’Open Engie a été remportée, hier, par Audrey Albie (n° 21) face à Irina Ramialison (n° 17) à l’issue d’une rencontre en trois sets au cours de laquelle les deux joueuses ont fait appel aux services d’une kiné. Achevée hier par la victoire d’Audrey Albie, l’édition 2017 de l’Open Engie a été, une nouvelle fois, couronnée de succès avec son lot de surprises, larmes, colères… Au niveau sportif, les organisateurs ont proposé un tableau de grande qualité mais aussi d’une très grande densité avec onze numérotées et des joueuses négatives désireuses de créer des surprises. Ce fut notamment le cas de la « Régionale » du tournoi, la toute jeune et talentueuse Clara Burel qui a réalisé un très beau tournoi et qui a drainé autour du court un public imposant tout acquis à sa cause. Toujours au chapitre des surprises, il faut noter l’élimination prématurée dès son entrée en lice de la tête de série, Myrtille Georges, une fidèle du tournoi, finaliste l’an passé et victorieuse en 2015. Fleuron du tennis féminin Pendant dix jours, Perros-Guirec est à nouveau devenu l’un des fleurons du tennis féminin national grâce à une équipe de bénévoles qui a

Lire la suite…

Open Engie. Le beau parcours de Clara Burel

Clara Burel, la Louannecaine, espoir du tennis français, a été la véritable attraction de la 14e édition de l’Open Engie qui s’achève aujourd’hui à Kérabram par la finale programmée à 18 h 30 (demi-finales à partir de 9 h 30). La jeune et talentueuse joueuse, après avoir éliminé une adversaire classée comme elle (-15) a ensuite battu, lundi soir, Mickaela Boev, joueuse numérotée 55. Hier, devant de nombreux supporters, elle a failli créer un second exploit face à l’expérimentée Gaëlle Desperrier (n° 28). Après avoir remporté le premier set et servi pour le gain du match dans le second, elle a finalement été éliminée en trois sets. Sa déception était légitime mais le public a salué son très beau parcours. FINALE à 18h30 ce Mercredi 22 Février Kerabram Entrée gratuite

Tournoi Open Engie. Les travailleurs de l’ombre

Les employés communaux et les bénévoles étaient à pied d’oeuvre lundi matin très … très tôt, pour le montage des gradins. L’Open Engie est un tournoi de tennis de haut niveau qui demande une organisation parfaitement huilée. Son succès est dû à une équipe de bénévoles motivés et très investis.  Le tournoi international CNGT Open Engie est, chaque année, d’un très haut niveau et toute l’organisation est parfaitement huilée pour accueillir les joueuses mais aussi les nombreux spectateurs dans des conditions idéales. Si tout se déroule sans anicroche pour mettre en avant le talent des joueuses, le succès est dû à l’investissement des bénévoles, véritables travailleurs de l’ombre, sans qui rien ne serait possible avant, pendant et après le tournoi. Chacun à son poste Que ce soit au niveau sportif (juge arbitre, arbitres, réservation salles d’entraînement), transport des joueuses (gares de Lannion ou Guingamp, aéroport à Brest, acheminement vers l’hôtel), hébergement (à partir du classement 0), sécurité, logistique (bar, panneaux de scores…), restauration… chacun assume parfaitement sa tâche et se met en quatre pour accueillir au mieux les joueuses. Des sportifs choyés Elles sont ainsi choyées et beaucoup d’entre elles, à l’image de Myrtille Georges, vainqueur en 2015, finaliste l’an

Lire la suite…

Open Engie. Les courts pris d’assaut pour Clara Burel

Clara Burel, espoir du tennis français, espère rapidement passer professionnelle. À 16 ans, la trégoroise Clara Burel est une championne de tennis en puissance. Pour son entrée en lice dans l’Open Engie, hier, les courts de Kerabram ont été envahis par ses supporters. Second match aujourd’hui avant de rencontrer une joueuse numérotée. Beaucoup de monde, hier après-midi, à Kerabram, à l’occasion de l’entrée en lice de la toute jeune (elle aura 16 ans en mars) et très talentueuse Clara Burel qui évolue dans la cour des grands et dont l’objectif est de devenir professionnelle, à brève échéance. Certainement un peu stressée devant ses supporters, la pensionnaire du Centre national d’entraînement (CNE) situé juste à côté des courts de Roland-Garros, à Paris, a éprouvé quelques difficultés à rentrer dans son match. Classée -15, elle a été menée au score dans le premier set (4 à 1) par son adversaire Pauline Courcoux au classement inférieur (-4/6) avant de décrocher la manche (7à 5) et de survoler le second set (6 à 0). De l’école de Louannec à la N2 du TC Saint-Malo Aujourd’hui (à 10 h), la jeune espoir du tennis national va rencontrer Léa Romain (TC Cruzy), également classée -15 et

Lire la suite…

Open Engie. Le rôle essentiel du juge-arbitre

François-René Guéret est le juge-arbitre de l’Engie Open. Pièce maîtresse pour le bon déroulement de l’Engie Open, le tournoi international féminin organisé par le Tennis club municipal perrosien, François-René Guéret en est le juge arbitre, un rôle multifonctions et essentiel. Fidèle au club organisateur, le Tennis club municipal perrosien (TCMP), depuis sa première licence à l’âge de 9 ans (il en a désormais 36), il a effectué ses premiers échanges à l’école de tennis, sous la houlette de Didier Le Flem et Patrick Vérel. S’il n’a pas fait de compétition au niveau jeunes, il joue en équipe depuis une quinzaine d’années et dispute également les compétitions individuelles. Responsable administratif Entré au conseil d’administration du club, il y a une dizaine d’années, il a notamment été trois ans vice-président et a assuré la présidence par intérim pendant six mois. Depuis cinq ans, il est salarié du TCMP et assure le suivi administratif mais est également sur le terrain ; il donne ainsi des cours à des groupes de jeunes qu’il accompagne aussi sur les compétitions. Il s’est lancé dans l’aventure de l’Open féminin dès la troisième édition et a été pendant plusieurs années arbitre assistant d’Hervé Thévenon, à l’origine du tournoi

Lire la suite…

Open ENGIE 2017 – Un beau tableau

Aurélie Dorp, du TC Tréguier (à droite), classée 15, après une belle perf à 3/6, a été battue par Marie Bonnin, du TC Quimperlé (3/6) qui a enchaîné ensuite avec d’autres performances. Débutée le week-end dernier, la 14e édition de l’Engie Open n’en est encore qu’aux tours préliminaires. La cadence des rencontres n’est pas encore effrénée mais les choses vont s’accélérer régulièrement jusqu’au final de l’épreuve, programmée mercredi, à Kerabram.  Au niveau local, neuf joueuses du club organisateur, le Tennis-club municipal perrosien (TCMP), étaient engagées ; elles ont toutes réussi à passer un tour, deux pour Salomé Nicolas, avant d’être logiquement éliminées par des adversaires mieux classées. Onze numérotées Chaque année, les organisateurs réussissent le pari de réunir un tableau de grande qualité. Ce sera à nouveau le cas cette année au niveau quantitatif avec 108 engagées (74 dans le tableau principal) et qualitatif. Onze joueuses numérotées seront au rendez-vous dont plusieurs, très sensibles à l’excellent accueil perrosien, reviennent régulièrement. La tête de série, Myrtille Georges (n° 7), vainqueur de l’édition 2015 et finaliste l’an passé, est très fidèle au tournoi perrosien et sera certainement difficile à battre. Irina Ramialison (n° 17) et Elixane Lechemia (n° 19) seront ses adversaires

Lire la suite…

Perros-Guirec. Open engie : les bénévoles montent au filet

Perros-Guirec Fidèle quatuor des têtes argentées, Roger, Jean-Pierre, Michel et Jean-Pierre dégainent les blagues aussi vite que fusent coup droit et revers. | ouest-france Chaque année, une poignée de passionnés s’active sur, et en dehors des cours de Kérabram, pour faire rayonner la Cité des hortensias dans le monde de la petite balle jaune. Si le coup d’envoi du tournoi de l’Open engie n’a été donné qu’aujourd’hui, on s’active depuis déjà plusieurs jours, sur les cours de Kérabram. Il a fallu installer les bâches et accrocher les panneaux publicitaires des sponsors. Prendre les réservations des joueuses, organiser leurs arrivées, réserver les hôtels.La liste n’est pas exhaustive : organiser un tournoi de cette ampleur demande du temps, de l’énergie et surtout, des bénévoles. Mercredi matin, ils étaient ainsi une dizaine à s’activer autour de Virgile Heylen, président du club de tennis municipal. La plupart de ces bénévoles sont retraités. Mais n’allez pas croire pour autant que ces têtes argentées ne sont pas actives pour un sou. De l’énergie, ils en ont à revendre. Sur tous les fronts Roger – « comme Federer, mais on ne prononce pas de la même façon »-, Michel, et les deux Jean-Pierre sont licenciés depuis bien longtemps, et s’impliquent dans la

Lire la suite…

Lancement officiel de l’Open ENGIE 2017 – AGAPA – 20 janvier 2017

La 14e édition de l’Open Engie qui se tiendra du 11 au 22 février a été officiellement lancé dans les salons de l’hotel AGAPA, partenaire majeur du tournoi le vendredi 20 janvier 2017, en présence des partenaires principaux. Un tournoi d’envergure nationale voire internationale qui réunit des joueuses bien classées, sur les courts perrosiens. Fiona Gervais et Myrtille Georges sont d’ores et déjà annoncées et Clara Burel, pressentie. Du 11 au 22 février, les courts de tennis de Kerabram vont vibrer pour la 14e édition de l’Open Engie. Un tournoi d’envergure nationale, voire internationale, qui réunit chaque année des joueuses très bien classées à l’ATP, sur les cours. L’accès est gratuit pour le public. La fête du tennis féminin Une belle fête du tennis qui s’inscrit entre deux autres tournois bretons et qui est largement plébiscitée sur les cours, tant l’accueil et la mobilisation des bénévoles est appréciée des participantes. Depuis plusieurs années, l’ère digitale est en marche et le tournoi Open Engie n’y échappe pas. La couverture médiatique par la presse quotidienne mais également les partages sur les réseaux sociaux, autour de cet événement sportif majeur, bénéficie sans nul doute à la notoriété de la cité des Hortensias et

Lire la suite…